Présentation du dépôt de résolutions

Les résolutions d’actionnaires, ou Shareholder Resolutions (SR) en anglais, sont des résolutions soumises au vote en assemblée générale par les actionnaires. Elles n’émanent pas de l’entreprise elle-même mais sont déposées par des actionnaires individuels ou des groupes d’actionnaires externes au moment de l’Assemblée Générale : il s’agit d’un dépôt de résolution.  L’objectif est de pousser l’entreprise à prendre des mesures spécifiques sur un sujet ciblé, en fonction des préoccupations des actionnaires qui présentent la ou les résolution(s).

Les résolutions d’actionnaires peuvent aborder divers sujets, de la gouvernance d’entreprise aux questions environnementales. Les résolutions d’actionnaires sur les sujets environnementaux sont à distinguer du Say on Climate qui est une résolution portant sur le plan climat de l’entreprise qui est proposée par sa direction.

La procédure pour déposer une résolution en assemblée générale en France reste particulièrement complexe. A travers sa plateforme d’engagement, le FIR peut aider à la coordination du dépôt de résolution d’actionnaires lorsqu’elles visent à améliorer la transparence ou la performance des entreprises sur leurs enjeux ESG.

Le FIR a effectué l’analyse des résolutions d’actionnaires sur les sujets climat déposées depuis 2020 à l’échelle mondiale :

Focus sur le Say On Climate VS résolution d’actionnaires

Voter contre un Say on Climate témoigne d’un désaccord de l’actionnaire avec la stratégie climatique de l’entreprise.

Pour la résolution d’actionnaire, c’est le principe inverse. 

Lorsque l’actionnaire vote pour une résolution d’actionnaire sur le climat, il souhaite faire avancer la stratégie climat de l’entreprise sur un point précisément ciblé par la résolution.

Toutes nos actualités relatives au Say on Climate :

 

12 avril 2024

Say on Climate de Gecina – fiche d’analyse disponible !

Gecina est une société d’investissement immobilier cotée sur Euronext Paris principalement basée en Île-de-France. La foncière soumettra à l’occasion de son assemblée générale annuelle son plan climat au vote de ses actionnaires le 25 avril prochain.

Le FIR et l’ADEME associés à la Fondation Ethos et la World Benchmarking Alliance ont réalisé une analyse pour permettre la lecture de cette émission.

Sur les analyses de transparence et du niveau d’ambition de sa stratégie climat, le niveau de Gecina est médian avec 35% d’alignement avec les recommandations du FIR pou un score de performance de 11/20 aux évaluations ACT et un score narratif de B.

Parmi les points d’amélioration majeurs de Gecina on retrouve :

  • Un manque de transparence sur ses objectifs et plans d’actions après 2025
  • Un manque de détail de ses objectifs sur une partie importante de son scope 3
  • L’absence de présentation d’un plan d’investissement pour l’atteinte de ses objectifs

 

 

 

La fiche :

 

 

 

Le communiqué de presse :

5 avril 2024

Say on Climate d’Icade – fiche d’analyse disponible !

Icade, foncière de bureaux et promoteur logement/tertiaire/équipement public, soumettra le 19 avril à l’occasion de son assemblée générale annuelle son plan climat au vote de ses actionnaires.
À noter qu’il s’agit de son troisième Say on Climate consécutif.

Le FIR et l’ADEME associés à la Fondation Ethos et la World Benchmarking Alliance ont réalisé une analyse pour permettre la lecture de cette émission.

Sur les analyses de transparence et du niveau d’ambition de sa stratégie climat, le niveau d’Aena est élevé avec 85% d’alignement avec les recommandations du FIR, un score de performance de 12/20 aux évaluations ACT et un score narratif de A.

Des points d’amélioration subsistent néanmoins :

  • Les montants des investissements de l’entreprise ne sont toujours pas communiqués pour le pôle le plus émissif d’Icade représentant 89% de ses émissions
  • Une information encore trop peu granulaire concernant les données sur les émissions verrouillées ainsi que sur l’évolution de la proportion de bâtiments bas carbone

Le FIR salue l’effort de transparence particulièrement marqué cette année de la part d’Icade qui a divulgué de façon claire certaines des recommandations du FIR.

 

 

 

La fiche :

 

 

Le communiqué de presse :

4 avril 2024

Say on Climate d’Aena – fiche d’analyse disponible !

Aena, opérateur d’aéroports espagnol et premier mondial, soumettra le 18 avril à l’occasion de son assemblée générale annuelle son premier Say on Climate au vote de ses actionnaires

Le FIR et l’ADEME associés à la Fondation Ethos et la World Benchmarking Alliance ont réalisé une analyse pour permettre la lecture de cette émission

Sur les analyses de transparence et du niveau d’ambition de sa stratégie climat, le niveau d’Aena est très faible avec 23% d’alignement avec les recommandations du FIR et un score de performance de 3/20 aux évaluations ACT

Parmi les points d’amélioration se trouvent :

  • Des objectifs de neutralité carbone fixés pour les scopes 1 & 2 de l’entreprise, représentant seulement 1% de ses émissions totales
  • Pas d’objectifs de réduction d’émissions du scope 3 représentant 99% de ses émissions totales, fixés après 2030
  • Peu d’informations fournies sur la mise en oeuvre du plan d’actions, telles que les investissements et les réductions d’émissions attendues

 

 

 

La fiche :

 

 

Le communiqué de presse :

28 mars 2024

Say on Climate de Ferrovial – fiche d’analyse disponible !

Le FIR et l’ADEME associés à Ethos et WBA ont réalisé une analyse du premier Say on Climate  de Ferrovial, société espagnole du secteur des transports cotée à l’Ibex 35 qui soumettra son Say on Climate au vote des actionnaires le 11 avril à l’occasion de son assemblée générale annuelle.

Sur les analyses de transparence et du niveau d’ambition de la stratégie climat, le niveau de Ferrovial est faible, Ferrovial obtient : 25% d’alignement avec les recommandations du FIR et un score de performance de 5/20 aux évaluations ACT.

Parmi les points d’amélioration se trouvent : 

  • Des objectifs fixés sans apporter suffisamment d’informations relatives au plan d’actions et d’investissements liés
  • Des objectifs de réduction d’émissions carbone en scope 3 basés sur une année de référence lointaine (2009) et déjà atteints en 2023
  • Une ambition de neutralité carbone à 2050 ne portant que sur les scopes 1 & 2

 

 

 

La fiche :

 

 

Le communiqué de presse :